LA CNEEA vous informe de l’appel ouvert de COOPERATION INTERNATIONALE DES ECOLES D’ART PROGRAMME ENTR’ECOLES 2016:

Ce programme est élaboré conjointement par L’Institut français, la Direction générale de la création artistique (DGCA)/ Ministère de la Culture et de la Communication, l’Association nationale des écoles supérieures d’art (ANdEA) et la Coordination Nationale des Enseignants des Ecoles d’Art (CNEEA). Ce programme participe d'une volonté de valorisation de l'offre française en matière de savoir-faire, de formation, d'enseignement, de recherche et de création. Son objectif est de favoriser les échanges entre les écoles supérieures d'art territoriales et nationales sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication et les écoles d’art/universités ou autres structures étrangères afin d'aboutir à la réalisation de projets communs susceptibles d’élargir le champ de la coopération pédagogique.

BENEFICIAIRES : A travers les écoles supérieures d'art territoriales et nationales, ce programme s'adresse aux artistes et théoriciens qui y enseignent. Seul le volet du projet réalisé à l’étranger est financièrement éligible.

PRIORITES ET OBJECTIFS : Ce programme s'attache à soutenir les formes de coopération internationale les plus originales et les plus innovantes inscrites dans la durée et la réciprocité. Les projets devront s’inscrire de façon claire dans le contexte de l’évolution actuelle des écoles supérieures d’art : formes et actions pédagogiques innovantes, professionnalisation, dimension théorique ou pratique (débats d’idées sur les théories de la création, de la pédagogie et de la recherche artistiques ou apports pratiques ou techniques en fonction des disciplines), savoir-faire spécifiques des écoles et des équipes pédagogiques dans des domaines de pointe (pratiques innovantes, nouveaux média et numériques), recherche sur une discipline particulière et singulière, insertion dans les industries créatives, etc.

Dans ce cadre sont particulièrement pris en considération : • les partenariats : collaboration entre écoles supérieures d’art et structures artistiques nationales ou internationales (fonds régionaux d’art contemporain, centres d’art, musées, fondations, scènes nationales, centres chorégraphiques, autres établissements d’enseignement supérieur etc.) et projets impliquant 2 ou plusieurs établissements de l’enseignement supérieur Culture. • les projets multilatéraux ; • la valorisation de l'offre française à l'étranger en matière de pédagogie artistique et de recherche artistique (pratique ou théorique) ; Tout projet présenté devra faire l’objet d’une demande conjointe formulée par au moins deux structures impliquées - soit au moins une école supérieure d’art française associée à au moins une école d’art/université ou autre structure artistique étrangère. Cette demande devra être assortie d’une convention bilatérale signée entre les parties.

Peuvent aussi entrer dans le cadre de cet appel à projet : • les projets liés aux « Saisons » ou « Années » culturelles : Année France – Corée 2015 – 2016, Année France-Colombie 2017. • les projets liés à de grandes manifestations et événements à l’international - parmi lesquels par exemple les biennales et triennales (Manifesta, Documenta…), les capitales mondiales du design, les Capitales Européennes de la culture (2016 : Wroclaw/Pologne – San Sebastian-Donostia/ Espagne).

Sont exclus de ce Programme : • les missions d'expertises préalables au montage des projets, • tout projet dont le but est uniquement orienté sur le déplacement. • le volet « artistes ou enseignants étrangers » en France Autres formes de soutiens : • les demandes de soutien à des projets de grande visibilité comme les expositions (ou productions de modules spécifiques) à l’initiative des écoles supérieures d'art à destination de l’étranger seront examinées hors ce programme et dans le cadre du dispositif de programmation de l’Institut français et conjointement avec le Ministère de la culture et de la communication.

DISCIPLINES : Toutes les disciplines enseignées dans les écoles supérieures d'art ou les départements Arts des universités étrangères. Mise en valeur de l’innovation française dans les secteurs de l’art, du design, de la mode, de la création numérique, transmedia et arts appliqués.

PAYS CONCERNES : Tous. NB : compte tenu de l’existence du - Programme Afrique et Caraïbes en créations – de L’Institut français, les projets concernant l’Afrique et les Caraïbes seront examinés en collaboration avec ce Département.

SELECTION : • Centralisation des demandes par l’Institut français, la DGCA/MCC, l’ANdEA et la CNEEA. • Sélection conjointe des projets par les quatre partenaires (l’Institut français, DGCA/MCC, CNEEA, ANdEA). A l’issue de la sélection aucune modification sensible au projet retenu ne pourra être acceptée. Les dossiers retenus seront communiqués aux services culturels des Ambassades de France concernées pour faciliter l'accompagnement du projet (mise en contact avec les partenaires étrangers et/ou une participation au montage du projet lui-même).

CANDIDATURES/CALENDRIER : Pour pouvoir bénéficier de ce programme, les écoles supérieures d'art, chef de file du projet voudront bien respecter la procédure suivante : Adresser à l’Institut français, à la DGCA/MCC, à la CNEEA et à l’ANdEA - au plus tard le 5 octobre 2015, la demande conjointe assortie de la convention bilatérale signée par les deux parties, en complétant les formulaires joints en annexe. La demande complète devra également être adressée par courrier électronique à l’Institut français. Le formulaire de candidature devra nécessairement comporter le descriptif du projet, un budget prévisionnel équilibré (dépenses/recettes) faisant apparaître à la rubrique – recettes - le montant des différents postes de financement sollicités dans le cadre de ce programme et sur lesquels l’aide de l’Institut français,/DGCA/MCC devra porter : (voyage(s), et/ou séjour(s), et/ou édition).

FINANCEMENTS : Les Ecoles ne peuvent postuler pour un même projet au programme Entr’Ecoles et à l’Appel à projets recherche /Service des arts plastiques - Direction générale de la création artistique/MCC. Pour ce programme, il est précisé que la participation financière de l’Institut français/DGCA/MCC ne peut couvrir qu’un montant maximum de 20% du budget global de l’opération. Il est rappelé que cette participation financière intervient dans un premier temps comme "incitation" à la réalisation de projets à développer sur le long terme. Les financements peuvent être complétés par les services culturels des Ambassades et par les pays concernés (mécénat, institutions, autres, etc.). Le financement porte principalement sur l'aide aux voyages et séjours à l’étranger uniquement, des artistes - théoriciens – enseignants français uniquement. Une participation à la publication peut être envisagée sous forme de catalogue, vidéo ou CD-ROM. Aucun frais de production ne peut être pris en compte. Toute variation du budget prévisionnel entre le dépôt du projet et la contractualisation induira un ajustement de l’aide octroyée.

MODALITES & DELAIS DE MISE EN PLACE :

A l'issue de la commission de sélection, la notification des résultats sera adressée par courrier aux écoles supérieures d'art. Celles-ci voudront bien contacter l’Institut français dans un délai d'un à deux mois précédant la date de réalisation du projet pour la contractualisation et la mise en place du projet. Il appartient aux écoles de communiquer précisément et en temps voulu à l’Institut français les noms, qualités, adresses, coordonnées et curriculum vitae des artistes - théoriciens enseignants bénéficiaires, le descriptif affiné du projet s’il y a lieu, et de veiller à l’informer systématiquement de toute modification. L’Institut français transmettra aux services culturels concernés, préalablement à la réalisation du projet, une information sur les projets retenus. La contractualisation sera uniquement établie avec les écoles supérieures d'art et le budget alloué remboursé à ces dernières sur présentation des justificatifs : - pour les frais de séjour : d’un reçu des artistes - théoriciens enseignants bénéficiaires, - pour les voyages : copies des billets électroniques nominatifs et devis comparatifs (en classe économique), - pour la publication/ vidéo/CD-ROM : factures - d'un rapport individuel ou commun (co-)signé des artistes - théoriciens enseignants qui documente le projet ou en produise l'analyse - par voie postale et électronique - dans un délai maximum de trois mois après la réalisation. À l’issue du projet les écoles devront faire parvenir à l’institut français des copies, libre de droits et en haute définition, de documents visuels informatifs (photographies, courtes vidéos) qui auraient été susceptibles d’être réalisés durant le déroulement du projet.

EVALUATION :

Tout projet soutenu dans le cadre de ce programme devra obligatoirement faire l’objet : - d’un bilan financier et d’une évaluation artistique (documents administratifs transmis pour l ‘élaboration du contrat). - du rapport d'analyse individuel ou commun (co-)signé des artistes - théoriciens enseignants ci-dessus cité. Ce document pourra faire l’objet d’une diffusion publique (publication, sites, lettres d’information etc.) émanant de l’Institut Français et de la DGCA - Ministère de la culture et de la communication.

COMMUNICATION :

Ce projet bénéficie de la convention INSTITUT FRANÇAIS/ ministère de la Culture et de la communication. Le logo de l'Institut français et celui (double Marianne) ministères des Affaires étrangères et du Développement International et de la Culture et de la communication ainsi que la mention suivante doivent figurer sur tout support de communication: - avec le soutien de l'INSTITUT FRANÇAIS - ministère des Affaires étrangères et du Développement International et du ministère de la Culture et de la communication/ DGCA.

DOSSIER a telecharger

CONTACTS :

INSTITUT FRANÇAIS Département échanges et coopérations artistiques / DECA Sophie Robnard , Chargée de mission Photographie 8-14 rue du Capitaine Scott - 75015 Paris mel : sophie.robnard@institutfrancais.com

CNNEA (Coordination nationale des enseignants d’écoles d’art) Coordination Nationale des Enseignants et des Écoles d’Art Adresse pour tout courrier postal CNEEA -K. Mokaddem,109 rue Sébastien Gryphe 69007 LYON mel : contact@cneea.fr Tel : (président) 06 30 79 73 55 Tel : (vice-présidente) 06 73 94 37 20

ANdEA (Association nationale des écoles supérieures d’art) Emmanuel Tibloux, Président Directeur de l’ENSBA Lyon 8 bis Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon mel : emmanuel.tibloux@ensba-lyon.fr

Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale de la création artistique (DGCA) Inspection de la Création artistique (ICA) (Jérôme Dupin, Isabelle Manci) Bureau de l'action européenne et internationale (Julie Abalain) Département des écoles supérieures d'art et de la recherche (Isabelle Phalippon-Robert) 62, rue Beaubourg - 75003 Paris mel : prenom.nom@culture.gouv.fr